Bienvenue sur le site de la Réserve Naturelle Régionale de l'Etang de Ramerupt

L’étang de Ramerupt fait partie de la grande région naturelle de la Champagne humide. Composé d’un étang, de mares temporaires, de roselières, d’herbiers aquatiques et de boisements humides, ce site de 33 hectares accueille une multitude d’espèces animales et végétales. 

Afficher l'image d'origine



L'étang constitue avant tout un site privilégié pour la nidification, l’hivernage et les haltes migratoires
de nombreuses espèces d’oiseaux. Une richesse écologique incontestable qui lui vaut d'être reconnu
aujourd'hui comme zone humide d'importance internationale
(convention Ramsar - Etangs de la Champagne humide).

 

Les actualités à la une

  • Arctia caja (l'Ecaille martre) - © Alexandre ANTOINE

    Chasse aux papillons de nuit !

    Le 28/06/2016

    Depuis l'année dernière, les papillons de nuit sont inventoriés sur l'étang de Ramerupt par le chargé d'étude et gestionnaire de la Réserve.

    A l'aide d'un système de fabrication maison, les papillons sont attirés par une source de lumière UV et une source de lumière noire.

    Ces dernières étant alimentées par une batterie et non un groupe électrogène afin de limiter le bruit et le dérangement sur la Réserve.

  • RNR Ramerupt
    Jeune Chevreuil - © Alexandre ANTOINE

    Une naissance sur Ramerupt !

    Le 24/05/2016

    Depuis quelques jours, une chevrette a mis bas dans le périmètre de la Réserve.

    Chez les Chevreuils, la gestation dure 280 jours et les naissances se déroulent entre début mai et fin juin.

    Le nombre de faon varie de 1 à 3 par femelle avec une moyenne admise à 1,8. La gémellité (occurence de jumeaux) est récurrente chez les femelles adultes et il naît autant de mâles que de femelles.

  • Ponte de Grenoulle rousse (Rana temporaria) © Alexandre ANTOINE

    Les Amphibiens de Ramerupt !

    Le 10/05/2016

    Les espèces qui utilisent les mares sont tout particulièrement confrontées à la disparition et à la dégradation de leur milieu de vie, que ce soit par pollution ou du fait par exemple de l'introduction de poissons.

    Parmi ces espèces, certaines revêtent aujourd'hui un enjeu patrimonial, c’est notamment le cas des Amphibiens.

  • Rousserolle turdoïde © Fabrice CROSET

    Les dernières observations !!

    Le 19/04/2016

    Visualisez les dernières observations en cliquant ici.

    De jour comme de nuit, en hiver comme en été, ouvrez l’oeil et tendez l’oreille, il y a toujours de la vie sur Ramerupt !

  • RNR Etang Ramerupt
    Grenouille rousse © Alexandre ANTOINE

    Début des hostilités batrachologiques !!!!

    Le 26/02/2016

    Comme chaque année à la fin du mois de février, les Grenouilles rousses (Rana temporaria) sortent de leur période d’hibernation pour entamer une migration vers les sites de pontes.

    La RNR de l’Etang de Ramerupt ne déroge pas à la règle puisque les premières pontes de l’espèce ont été observées cette semaine en bordure de mare.